Archives mensuelles : janvier 2020

Guive Khosravi

Guive Khosrabvi est un artiste français dont l’univers inspiré du Pop art et des cartoons n’a pas fini de vous faire voyager … notamment en enfance ! Des peintures multicolores aux personnages et icônes multiples nous référant à des années passées et pourtant pas si lointaines.

Son art, il le décrit comme un journal intime contemporain.

Son but ; qu‘un dialogue s’engage entre l’objet et son spectateur comme un rappel à un souvenir d’enfance ou d’adolescence, un moment oublié, qui reviendrait au gré de ses œuvres, à la surface de notre mémoire.

Ses juxtapositions d’images mélangent personnages connus et images saturées de couleurs, habitué à travailler avec l’acrylique, il se penche aussi sur les techniques de travail de la céramique (La céramique étant son premier métier) et des émaux dont les possibilités et contraintes sont un aspect essentiel dans ses œuvres. Hautes en couleurs, ses réalisations attirent l’œil !

Concours à la clé ! TohaaDesign vous connaissez ? Du street-art qui s’invite dans vos toilettes et partout dans votre maison, ça vous tente ?

Dans ce cas foncez participer au concours TohaaDesign x Guive Khosravi en suivant ce lien Facebook ou ce lien sur Instagram, à gagner un abattant unique et une œuvre signée de l’artiste ! A vous de jouer !

A suivre sur Instagram et sur Facebook.

Eisfabrik – Berlin

Cette ancienne fabrique de glace très convoitée pour sa terrasse surplombant Berlin entraîne ceux qui la visite dans une atmosphère plutôt particulière.

Malheureusement ce n’est plus qu’un souvenir dans l’esprit des fêtards et des occupants de fortune car en 2013 suite à plusieurs événements violents, les portes de l’usine seront définitivement fermées au public.

Cet endroit à la fois magique et lugubre aura été le lieu de nombreux “before” ou “after” party mais aura aussi été le logement temporaire de nombreuses personnes en situation plus que précaire.

Haut lieu du street-art européen, il était possible d’y voir fresques, collages et graffitis en tout genre, pour le plus grand plaisir des passionnés d’art de la rue !

Arthur-Louis Ignoré

Originaire d’une petite ville à côté de Nantes ce jeune français dont le pseudo est ALI (Arthur Louis Ignoré), un diminutif facile à retenir, égaye les rues de motifs et dessins orientaux, dessine à la craie des mandalas indiens toujours plus délicats et explore diverses perspectives du street art avec comme outils, peinture acrylique, craie, encre, feutre.

Il s’attaque à toutes sortes de supports ; murs, sols, plafonds, rien ne l’arrête seule la spontanéité compte ! Ses œuvres pour la plupart éphémères tendent à privilégier l’instant de création spontané ce qui selon lui est le point le plus important dans ses créations.

Sans planifier l’endroit ni le croquis de ses futures œuvres, il privilégie l’instinct et dessine à main levée laissant libre cours à son imagination en parcourant les villes : son terrain de jeu favori :

Je pense que l’art urbain lui aussi est une bonne manière de venir questionner les rapports humains qui existent au sein d’une ville contemporaine.

Vivant actuellement à Rennes non loin de sa ville natale, il raconte qu’à travers une jeunesse ponctuée de voyages est né en lui cet attrait pour les mandalas et les motifs indiens, orientaux qu’il dessine désormais avec des couleurs souvent monochromes.

A suivre sur Facebook et sur Instagram.